Instrumentation, données et analyse in situ ou operando

Le CNRS, à travers la Mission pour les initiatives transverses et interdisciplinaires, lance un appel à projet dans le cadre du défi « Instrumentation, données et analyse in situ ou operando »

Contexte

L’étude des systèmes, artificiels ou naturels, dans des conditions natives, en cours de fonctionnement ou d’évolution, tout comme l’étude des comportements et pratiques individuels ou sociaux, via de l’instrumentation in situ ou operando, ou encore de l’expérimentation, est une approche particulièrement riche en informations et génératrice de nouvelles connaissances. Il peut s’agir de suivre ce qui se passe dans une cellule, dans un écosystème, dans un réacteur chimique ou nucléaire, dans un matériau en cours d’utilisation, d’élaboration ou en phase de dégradation, dans un système impliquant des populations et des machines, au sein d’un groupe social ou pour des individus donnés etc. Le développement puis la mise en œuvre d’une instrumentation adaptée à l’exploration des phénomènes dynamiques, physiques et chimiques en jeu sont en général porteurs de très nombreux défis, souvent à l’interface entre plusieurs spécialités, et l’approche interdisciplinaire permet de lever les verrous disciplinaires.

Objectif de l’appel

Cet appel à projet interdisciplinaires souhaite soutenir l’émergence de nouveaux concepts instrumentaux fonctionnant in situ ou operando. Tous les aspects de développement, fonctionnels ou de mise en œuvre pourront être considérés : depuis les protocoles, méthodes d’observation et expérimentation, jusqu’à l’acquisition, méthodes de gestion et de traitement des données en particulier celles acquises à la volée à l’aide de ces nouveaux concepts instrumentaux.

Le projet soumis devra montrer l’apport spécifique de l’approche interdisciplinaire pour l’objectif scientifique visé. Le projet devra également montrer la valeur ajoutée du déploiement in situ ou operando comparé à l’état de l’art, et pourra discuter la présence – ou non – de possibles écarts entre le phénomène réel et l’expérience in situ/operando induits par la mesure. Lorsque possible, le projet s’attachera également à évaluer l’impact environnemental (empreinte C, cycle de vie, …) du développement proposé.

Date limite de soumission
Le mardi 13 décembre 2022 à midi

Lien LimeSurvey
https://survey.miti.cnrs.fr/limesurvey/index.php/215952?lang=fr

Contact
Pour toute information sur l’appel et les modalités de soumission d’une proposition, vous pouvez contacter :miti.contact@cnrs.fr

Pour toute information scientifique, vous pouvez contacter les responsables scientifiques :
Anne-Marie GUE et Cyrille FLAMANT

Crédits photos ; © Cyril FRESILLON / SOLEIL / CNRS Photothèque

Partager

Et aussi

Go to top of page