SMARTSTIM

Stimulation Bio-Electrique à Retour Objectif



Résumé
SMARTSTIM rassemble quatre UMR CNRS (IMS, LIRMM, ETIS, IJL) autour d’un défi de la bioélectronique : l’électrostimulation des cellules, tissus et organes vivants. Le projet propose une méthodologie de développement de modèles et systèmes électroniques intégrés, conçus pour la bio-stimulation efficace, adaptée en temps réel grâce à un retour objectif. Une preuve de concept est réalisée sur un modèle in vitro de tissu musculaire stimulé électriquement, sur lequel un marqueur de fatigue est mesuré en temps réel par impédancemétrie. L’objectif à terme est de fermer la boucle de stimulation en l’adaptant au marqueur de fatigue qui tient lieu ici de retour objectif.SMARTSTIM s’appuie sur l'expertise de laboratoires INSIS, INS2I et INC dans les sciences de l'ingénieur, les sciences physiques et les sciences de la vie, par une approche de co-conception modèle/matériel/preuve de concept. Les outils matériels et logiciels développés dans SMARSTIM sont pensés pour être adaptables à de nombreux contextes expérimentaux et sont répliqués dans les quatre laboratoires partenaires, facilitant la fédération de compétences structurantes de notre communauté scientifique.

Mots-clés
Bioélectronique, stimulation électrique, systèmes embarqués, bio-impédancemétrie, technologies pour la santé

Partenaires du projet

INSIS
RENAUD Sylvie
IMS (UMR5218) Bordeaux France
IN2SI
BERNARD Serge
LIRMM (UMR5506) Montpellier France
INS2I
ROMAIN Olivier
ETIS (UMR8051) Cergy-Pontoise France
Image 1 : Des myoblastes musculaires sont cultivés et stimulés sur des matrices d’électrodes permettant la mesure de bioimpédance (échelle : 200 µm entre 2 électrodes) Crédit photo : IMS UMR5218 - Image 2 : Un circuit intégré spécifique (ASIC) a été conçu et embarqué sur un module électronique de spectroscopie d’impédance.Crédit photo : LIRMM UMR5506
Crédit photo : Image 1 : Des myoblastes musculaires sont cultivés et stimulés sur des matrices d’électrodes permettant la mesure de bioimpédance (échelle : 200 µm entre 2 électrodes) Crédit photo : IMS UMR5218

Pour plus d’informations https://www.ims-bordeaux.fr/fr/recherche/groupes-recherche/23-bioelectronique/6-bioelectronique

Autres partenaires
KJOURTICHE Djilali - IJL (UMR 7198)
Nancy France