REFUGE

Réseaux Ecologiques, Forme Urbaine et flux Génétiques



Résumé
Le projet REFUGE porte sur le maintien de la biodiversité au sein des agglomérations urbaines. Il vise à comparer différentes formes de croissance urbaine en fonction de leur capacité à maintenir des populations animales à long terme. Il est supposé que certaines forme de ville, qu'on peut caractériser par la géométrie fractale, ont des propriétés intéressantes sur le plan écologique. Du point de vue méthodologique, il s'agit de comparer des scénarios différenciés de développement urbain, de façon prospective, et d'évaluer pour chacun l'évolution de la diversité et la structure génétique de plusieurs groupes d'espèces. Ce projet repose sur le couplage entre un modèle de simulation de la croissance urbaine dont le paramétrage permet de produire différentes formes, et un modèle de simulation de flux génétiques mis en oeuvre de façon dynamique, en fonction de l'évolution des usages du sol définie dans le premier modèle.

Mots-clés
Forme urbaine, Ville fractale, Impact écologique, Génétique du paysage, Simulation

Partenaires du projet

INSHS
FOLTETE Jean-Christophe
ThéMA (UMR6049) Besançon France
INEE
GARNIER Stéphane
Biogéosciences (UMR6282) France
Paul Savary
Crédit photo : Paul Savary

Pour plus d’informations http://thema.univ-fcomte.fr/