POLIµALG

Extraction et valorisation non alimentaire des polysaccharides de micro-algues à l'aide de solvants ioniques



Résumé
La bioraffinerie appliquée aux microalgues est un point bloquant pour le développement d'une exploitation à grande échelle de cette biomasse humide cultivée en concentration très diluée dans l'eau (1-20 g/l en matière sèche). Afin d'éviter le recours énergivore au séchage, il est nécessaire de développer des procédés spécifiques de fractionnement et d'extraction des métabolites d'intérêt, en voie humide. Le projet de thèse proposé se concentre sur des polysaccharides intracellulaires modèles (l'amidon et le paramylon, un Betaglucane linéaire spécifique de la microalgue Euglena gracilis), avec d'une part le design de solvants liquides ioniques biosourcés dédiés à leur solubilisation en présence d'eau, et d'autre part le développement de stratégies d'extraction et de fractionnement incluant ces solvants ioniques, en vue de la valorisation finale des biopolymères sous forme de matériaux

Mots-clés
microalgues, liquides ioniques, polysaccharides, génie des procédés, chimie verte

Partenaires du projet

INSIS
LEROY Eric
Laboratoire de GEnie des Procédé Environnement Agroalimentaire (GEPEA) (UMR6144) Saint-Nazaire France
INC
Bouquillon Sandrine
Institut de Chimie Moléculaire de Reims (ICMR) (UMR7312) France
Crédit photo :

Pour plus d’informations https://www.gepea.fr/