NEXUS

Nouvelles approches pour l’énergie osmotique



Résumé
L’énergie osmotique – parfois appelée énergie bleue – consiste à convertir l’entropie de mélange entre deux solutions salines de salinité différentes, typiquement l’eau de mer et l’eau de rivière aux embouchures des fleuves. C’est une source d’énergie particulièrement prometteuse, entièrement renouvelable, non-intermittente, avec une capacité mondiale de 1 à 2 TeraWatts (équivalent 1000 à 2000 réacteurs nucléaires). Mais l’efficacité des technologies membranaires usuelles est trop limitée et représente un frein considérable à son développement. Dans ce projet de thèse, nous proposons de mettre à profit de nouveaux phénomènes de transport nanofluidiques et de nouveaux matériaux pour atteindre des densités de puissance dépassant la dizaine de W/m2 sur des surfaces macroscopiques. Nos résultats préliminaires montrent que cet objectif est désormais atteignable. Ce projet vise ainsi à réaliser une avancée considérable pour l’énergie osmotique, et en faire une source d’énergie viable pour le futur.

Mots-clés
nanofluidique, pression osmotique, membranes, énergie osmotique renouvelable,

Partenaires du projet

INP
BOCQUET Lyderic
(UMR8023) Paris France
INC
Colin Annie
Matériaux Innovants pour l'Energie (UMR8231) France
Crédit photo : libre de droits

Pour plus d’informations http://www.phys.ens.fr/~lbocquet