MIMIC

Modélisation multi-échelles et intégration de données pour une Ingénierie du chromosome bactérien



Résumé
L'ingénierie de l'information génétique requiert une compréhension fine de la structuration physique des génomes. Chez les bactéries, cette structuration est affectée à toutes les échelles, de l'appariement des bases à l'organisation cellulaire, par la super-hélicité négative de l'ADN (sous-enroulement). Cette dernière joue ainsi un rôle fondamental dans des processus aussi diverses que la transcription des gènes, la réplication de l'ADN et la ségrégation des chromosomes répliqués. Son omniprésence rend cependant difficile sa prise en compte dans la modélisation de ces phénomènes. Ici, nous proposons de relever ce défi en combinant trois expertises : i) la physique des polymères (branchés et super-enroulés), ii) la génomique comparative et iii) la biologie moléculaire du chromosome. Notre objectif est ainsi de développer une modélisation quantitative de la structuration multi-échelles du chromosome bactérien, des paires de base à la dynamique cellulaire en passant par l'organisation fonctionnelle du génome.

Mots-clés
Chromosome bactérien, Modèle multi-échelles, Super-hélicité de l’ADN, Modèles polymères, Polymères branchés

Partenaires du projet

INSIS
JUNIER Ivan
TIMC-IMAG (UMR5525) La Tronche France
INSB
Boccard Frédéric
I2BC (UMR9198) France
INP
Everaers Ralf
ENS Lyon (UMR 5672) France
I.Junier
Crédit photo : I.Junier