MEnASE

Mise en évidence de l'effet de perturbateurs endocriniens sur la dynamique de microbiotes humains et ses conséquences sur la santé



Résumé
Les perturbateurs endocriniens, sous-produits de l’activité humaine (cosmétiques, pesticides, médicaments), sont des substances capables d'altérer les fonctions du système endocrinien d'un organisme. Ils supplantent notamment les hormones sexuelles en interférant avec leurs modes d'action et impactent l’homme et la faune sauvage au niveau du développement (fausses couches, modification de la fertilité) ou du phénotype (intersexués). De nombreux polluants organiques à effets perturbateurs endocriniens (PEs) sont régulièrement mis en évidence dans les ressources aquatiques pouvant servir ou servant à la production d’eau destinée à la consommation humaine. Bien que les niveaux de concentrations observés restent à l’état de traces, ces molécules sont ensuite détectées chez les populations exposées. De plus, il a été montré que l'exposition aux PEs affecte non seulement directement la santé humaine, mais pourrait également augmenter la pathogénicité de certaines bactéries. L'objectif du projet MEnASE consiste, après avoir réalisé une cartographie des PEs de ressources locales en eau et établi l'exposome aux PEs des populations concernées, à évaluer l’effet de l'exposition à ces PEs en termes de survie et de virulence, de constituants bactériens, commensaux et pathogènes, de trois microbiotes humains, cutané, pulmonaire et intestinal.

Mots-clés
Perturbateurs endocriniens, Exposome, Microbiotes, Virulence, Compartiment aquatique

Partenaires du projet

INEE
BERJEAUD Jean-Marc
(UMR7267) Poitiers France
INC
Labanowski Jérôme
Institut de Chimie des Milieux et des Matériaux de Poitiers (UMR7285) France

Migeot Virginie
Health-Endocrine Disruptors -EXposome (HEDEX) (CIC1402) France
Crédit photo : libres de droit

Pour plus d’informations http://ebi.labo.univ-poitiers.fr