CpP

Le Champ (proche) des Pathogènes



Résumé
La membrane est la porte d'entrée ou de sortie de nombreux pathogènes (bactéries, virus). Ces processus ont une temporalité précise et sont régulés spatialement à l'échelle de quelques molécules. Ainsi, mesurer la dynamique de ces constituants à la membrane de cellules vivantes lors de l'assemblage ou la pénétration de pathogènes permet d'incrémenter la compréhension de ces mécanismes. A cet effet des microscopies multimodales (temps, espace) ont été mises en oeuvre (TIRF-Im-FCS, TIRF-spt-PALM). Cependant elles souffrent de leurs faibles sensibilités. Nous nous attacherons à améliorer drastiquement cette sensibilité afin de pouvoir localiser et suivre ces molécules avec une haute précision spatiale (super-résolution) et temporelle (corrélation temporelle). Pour cela, nous utiliserons des empilements multi-diélectriques résonants déposés sur un classique support de verre de microscope adaptables aux systèmes commerciaux. L'exaltation du champ local soutenue par l'empilement permettra une forte augmentation de cette sensibilité sur toute la surface cellulaire. Nous utiliserons ce gain dans l'étude d'assemblage, molécule après molécule, de virus enveloppés, ce,  à la membrane plasmique de cellules vivantes.

Mots-clés
Exaltation de fluorescence, Couches Minces Optiques., Microscopies de Molécule Unique, Microscopies de corrélation temporelle, Assemblages de pathogènes

Partenaires du projet

INSB
FAVARD Cyril
IRIM (UMR9004) Montpellier France
INSIS
Lereu Aude
Institut Fresnel (UMR7249) France
Anita Mouttou
Crédit photo : Anita Mouttou