ChimE2

Contraintes biochimiques et pressions de sélection écologiques dans l'évolution des composés organiques volatils responsables de l'attraction des pollinisateurs



Résumé
Le rôle des Composés Organiques Volatils (COV) dans l'attraction des pollinisateurs et la diversification des plantes à fleurs est bien établi. Cependant, la dynamique évolutive des COV reste peu connue, à cause de lacunes béantes dans nos connaissances de l'identité même des COV, de leurs voies de biosynthèse, des produits formés par les gènes de biosynthèse et des liens entre ces produits et leurs fonctions écologiques. Même un COV floral ?banal' tel le linalol recèle bien de mystères. En effet, la quasi-totalité d'études ne prennent pas en compte les voies de biosynthèse distinctes et les fonctions écologiques contrastées de ses deux énantiomères, empêchant une vraie compréhension de leur dynamique évolutive. Nous attaquerons des questions complexes à l'interface entre chimie et écologie en utilisant comme modèle les espèces du genre Ficus. Nous allierons la chimique analytique, la biologie moléculaire, l'écologie, la physiologie sensorielle des pollinisateurs et la biologie évolutive pour comprendre l'évolution des COV.

Mots-clés
Ecologie chimique, chimie analytique, biosynthèse des composés organiques volatils, interactions plantes-pollinisateurs, signal phylogénétique

Partenaires du projet

INEE
PROFFIT Magali
Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (CEFE) (UMR5175) Montpellier France
INEE
DANCHIN Etienne
EDB (UMR5174) France
Magali Proffit
Crédit photo : Magali Proffit