La MITI

La Mission pour les initiatives transverses et interdisciplinaires (MITI) a pour objectifs principaux de soutenir des programmes de recherche interdisciplinaires et des initiatives transverses au sein du CNRS, d’organiser des colloques prospectifs et de coordonner des réseaux métiers et technologiques transverses.

Présentation

A l’interface des disciplines…

En tant que direction scientifique de la Direction Générale Déléguée à la Science du CNRS, les missions principales de la MITI sont de :

  • Soutenir des projets de recherche émergents construits avec les dix Instituts du CNRS, qui se caractérisent par la prise de risques, un caractère exploratoire et des collaborations inédites aux frontières des disciplines,
  • Piloter des programmes compétitifs ciblant des thématiques stratégiques pour le CNRS mais également pour l’ensemble des établissements français de recherche,
  • Organiser des colloques prospectifs afin d’explorer l’émergence et les attentes des communautés autour de nouvelles priorités de recherche interdisciplinaire,
  • Coordonner des actions d’une vingtaine de réseaux métiers et technologiques transverses du CNRS, qui sont des espaces d’échanges et d’enrichissements mutuels entre chercheurs, ingénieurs et techniciens, d’horizons scientifiques multidisciplinaires.

Comité de pilotage – COPIL

Présidé par le DGDS et composé d’un ou d’une représentant.e en charge de l’interdisciplinarité de chacun des 10 instituts du CNRS, le COPIL propose, met en œuvre, coordonne et assure le suivi des actions de la MITI.

Antoine PETIT – Président Directeur Général du CNRS
Alain SCHUHL – Directeur Général Délégué à la Science
Martina KNOOP – Directrice de la MITI
Marie-Hélène BEAUVAIS – Directrice de cabinet-Présidence
Fabienne AUJARD – INEE
Mokrane BOUZEGHOUB – INS2I
Annick LESNE – INP
Stéphanie VERMEERSH – INSHS
Maryvonne GERIN LASLIER – INSU
Anne-Marie GUE – INSIS
Sébastien INCERTI – IN2P3
Maguy JABER – INC
Catherine RECHENMANN – INSB
Olivier SAUT – INSMI

La MITI finance et accompagne des programmes de recherche interdisciplinaires et inter-instituts proposés par le COPIL, et qui s’inscrivent dans leur grande majorité dans les axes du Contrat Objectifs Performances (2019-2023). Ces appels à projets (AAP) ciblent essentiellement des thématiques en émergence, exploratoires et interdisciplinaires et nécessitant des collaborations inédites entre disciplines qui n’ont pas l’habitude de travailler ensemble. Certaines thématiques sont abordées en partenariat avec d’autres organismes de recherche.

Les approches pluri-ou transdisciplinaires portés par les instituts du CNRS visent l’exploration des nouveaux sujets ou l’élaboration des stratégies communes des défis scientifiques de premier plan. La MITI soutient et coordonne ces initiatives transverses.

Le pilotage de programmes prioritaires de recherche pour l’ensemble des établissements français de recherche lui a été confié par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et concerne des sujets comme le Sport ou Make Our Planet Great Again.

Pour définir sa politique scientifique, la MITI s’appuie sur des colloques prospectifs ciblant des thématiques en émergence qui nécessitent un rassemblement et un positionnement de la communauté scientifique.

Effets leviers en quelques chiffres (enquête d’auto-déclaration 2013-2017 avec 63% de réponses) :
• 1256 publications et 112 chapitres de livres,
• 37 brevets,
• 299 thèses et 143 post-docs,
• 11 ERC et 38 projets européens,
98 ANR,
• 168 actions de site,
• 82 soutiens régionaux,
• 154 autres soutiens (fondations, etc.)

Plateforme des réseaux

La MITI pilote certains réseaux métiers et technologiques du CNRS qui ont pour point commun de fédérer une population autour d’un métier ou d’une technologie représentés de façon transverse à l’organisme, à ses instituts et directions.

Ouverts à tous les acteurs de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, ces réseaux sont des espaces de dialogues et d’échanges inter-organismes et inter-instituts, entre personnels scientifiques et techniques, entre les métiers et au cœur des métiers. Ils permettent la confrontation et le partage d’expériences au-delà du contexte de l’équipe projet ou du laboratoire et d’alimenter les communautés des connaissances acquises dans des situations scientifiques différentes, étant ainsi porteurs d’une interdisciplinarité technologique.

Le comité de suivi des réseaux est composé des personnes suivantes :

Nathalie BILLON – INSB
Michèle DASSA – INSHS
Gerald DHERBOMEZ – INS2I
Christiane ENAME – DRH-SFIP
Thierry FOURNIER – INP
Joanna JANIK – DDOR
Dominique JOLY – INEE
Pierre KERN – INSU
Sylviane LESIEUR – INC
Thierry OLLIVIER – IN2P3
Muriel PERIER – DRH OMES
Jean-Claude POMMIER – INSIS
Olivier SAUT – INSMI
Anne-Antonella SERRA – MITI Responsable de la plateforme des réseaux
Raphael THON – CFE-DRE

Les réseaux et la plateforme en quelques chiffres :

  • 20 réseaux nationaux et près de 13000 adhérents (dont ~30% de chercheurs et chercheuses),
  • 59 réseaux régionaux associés,
  • 50 journées thématiques nationales ou ateliers techniques par an,
  • 30 actions nationales de formation par an

>> retrouvez plus d’informations sur la page dédiée à la Plateforme des réseaux

Téléchargements
Organigramme Télécharger