L’océan est un objet complexe dans ses composantes, ses fonctionnements, ses interactions d’échelles, ses représentations et par la multitude des biens et services qu’il offre à l’humanité.

Dans un contexte national, européen, et international (Ocean Decade), où l'océan est au centre du débats et d’enjeux scientifiques, politiques et sociétaux le CNRS, organisme majeur de la recherche en sciences de la mer, avec ses partenaires, s'attache à construire un GDR thématique “Océan et Mers” (OMER). Ce GDR a pour objectif principal de faire émerger des recherches co-construites autour de l’objet “Ocean” avec un collectif de scientifiques d’horizons disciplinaires variés et en association étroite avec des organismes de recherche pluriels. Le GDR OMER ambitionne d’associer les différences disciplinaires pour permettre, au-delà des propositions cosmétiques de la pluridisciplinarité, l’émergence de nouvelles pratiques de recherche, de co-constructions des stratégies et motivations de recherche et la participation active de toutes les disciplines intervenantes au développement des liens entre science et société.

Objectif et enjeux scientifiques

La complexité de l’océan est déjà toute entière dans les représentations que peuvent en avoir certaines populations des îles du Pacifique considérant l’Océan Pacifique comme un continent ; elles conditionnent leurs usages. L’étude d’un tel objet est donc nécessairement transdisciplinaire. En France et à quelques exceptions notables (Gis Histoire & Sciences de la Mer) les cloisons séparant les thématiques de l’océanographie, de l’économie ou du droit et plus généralement des sciences humaines et sociales restent trop peu perméables. Le but de ce GDR est de proposer à un collectif de scientifiques de disciplines/organismes différents, et qui s’intéressent à l’océan et à ses usages, de travailler ensemble sur quelques questions bien identifiées, avec des approches, des outils et des méthodologies complémentaires. Le GDR travaillera en permanence dans la définition et le partage de ces questions et cherchera de façon récurrente à identifier comment chacune des disciplines pourra contribuer à y répondre. En s’appuyant sur des réseaux d’acteurs aux compétences complémentaires, les cinq missions du GDR présentées ci-dessous auront comme objectif prioritaire de permettre des recherches innovantes et transformantes, tant au niveau de leur conception et mise en œuvre, que du transfert de leurs résultats vers les porteurs d’enjeux.

Le GDR OMER aura aussi pour vocation de se saisir des changements de paradigme des différentes disciplines pour avoir un niveau d’excellence et identifier les verrous et les questionnements afin de répondre aux enjeux sociétaux. Le GDR OMER devra aussi permettre l’émergence et le développement de questions théoriques pertinentes pour l’océan et potentiellement utilisables dans d’autres contextes scientifiques ; cette démarche pourra aussi devenir source de stimulation pour la recherche de nouveaux concepts écologiques, mathématiques, biologiques, physiques, instrumentaux et numériques adaptés à l’étude de l’océan. Aucune discipline ne sera donc au service d’une autre mais toutes les disciplines participeront à un effort collectif nouveau.

Le GDR thématique “Océan et Mers” (OMER) se propose in fine de remplir cinq missions principales :

  • Une mission d’animation de la communauté scientifique française (tous les partenaires) qui se reconnaît autour de l'objet “Océan” via entre autres événements, l’organisation de réunions scientifiques.
  • Une mission de coordination des activités de recherche et de propositions de nouvelles thématiques autour de l’objet “Océan”.
  • Une mission de veille scientifique et de prospective dans son champ thématique pour permettre à la direction du CNRS de suivre les évolutions du domaine en termes de résultats, de nouveaux défis scientifiques et d’enjeux de société.
  • Une mission de “formation” des professions pour le développement de la recherche en société (enseignants, journalistes, magistrats, préfets, parlementaires...), de formation transversale des doctorants et post-doctorants et de formation permanente.
  • Une mission de valorisation et de diffusion des travaux sur les mers et l’océan en s’appuyant notamment sur la promotion d’un travail de recherche placé entre Art et Sciences.

Fonctionnement:

Actif depuis janvier 2021, le GDR “Omer” est la continuation logique des débats et des réflexions initiées dans le cadre de la TFO Océan (CNRS) et de son colloque de Janvier 2020. Cet outil d’animation de la recherche clairement interdisciplinaire est porté par la MITI. Il est coordonné par Laurent Chauvaud épaulé Fabrizio D’Ortenzio, par un bureau resserré et par un conseil scientifique de 35 membres qui comprend un panel extrêmement large de disciplines: physique, philosophie, biologie, géographie, chimie, droit, économie, histoire, …

OMER sera organisé en Groupes de Travail (GT), sur des thématiques transversales et interdisciplinaires, autour des 4 axes principaux de recherche:

Axe 1. Perceptions et représentations de l’océan, de son potentiel d’inspiration et d’innovation, et de sa valeur patrimoniale.

Axe 2. Caractérisation et diagnostic des systèmes marins

Axe 3. Modélisation intégrée locale et globale de l’océan et de son évolution :

Axe 4. Conservation, préservation et gestion durable des socio-écosystèmes marins

Les axes, seront régulièrement revisités pour les adapter aux questionnements scientifiques et sociétaux qui pourront émerger, pour tenir compte de ses progrès et pour maintenir le GDR en contact permanent avec les défis autour de l'océan.

La conception puis la construction d’un site web - plateforme de travail des ambitions du groupe OMER est en cours.

Contact : omer@cnrs.fr

Pour en savoir plus :

https://www.cnrs.fr/fr/cnrsinfo/gdr-omer-le-cnrs-est-le-premier-organisme-de-recherche-sur-les-mers-et-oceans-au-monde

Pour consulter les présentations
Événements à venir
2021 08 June de 09h00 à 17h00


  • Lancement du PPR « un océan de solutions »,

    8 juin 2021

  • Journée mondiale de l'océan 2021,

    8 juin 2021