Auton

Le CNRS, à travers la Mission pour les initiatives transverses et interdisciplinaires, a engagé en 2015 une réflexion transversale autour des enjeux liés à l’autonomie et au maintien de l’inclusion sociale des personnes en situation de dépendance.

Le CNRS, à travers la Mission pour l’interdisciplinarité, a engagé en 2015 une réflexion transversale autour des enjeux liés à l’autonomie et au maintien de l’inclusion sociale des personnes en situation de dépendance. En 2016, le défi AUTON a structuré et soutenu cinq consortia interdisciplinaires (lien vers 2016) réunissant 31 unités de recherche relevant de 7 Instituts du CNRS.

Approches interdisciplinaires pour favoriser l’autonomie et le maintien de l’inclusion sociale

Le CNRS, à travers la Mission pour l’interdisciplinarité, a engagé en 2015 une réflexion transversale autour des enjeux liés à l’autonomie et au maintien de l’inclusion sociale des personnes en perte d’autonomie, et visant à faire émerger de nouveaux projets marqués par le sceau de l’interdisciplinaire.

L’objectif de ce DÉFI était de développer des approches intégrées sur la question de l’inclusion sociale des personnes en perte d’autonomie. Les analyses et les solutions ont été envisagées dans l’environnement ordinaire des personnes et leur contexte de vie (espace privé, réseau culturel et social, y compris leurs proches, leurs « aidants » et leurs réseaux de sociabilité).

Le processus de cet appel à projet s’est déroulé en deux phases. L’Appel à Manifestation d’Intérêt s’est clos le 15 juin 2015. Les candidats retenus ont été invités à participer à trois ateliers thématiques, qui ont pris place les 7 et 8 décembre 2015 dans la perspective de la structuration de consortia. Ceux-ci ont ensuite soumis des propositions à un AAP restreint.

Pour obtenir des informations :
Pascal Sommer (responsable scientifique du Défi)
La Mission pour l’interdisciplinarité

2018

En 2016, le défi AUTON a soutenu cinq projets. En 2017, le CNRS a renouvelé son soutien aux projets lauréats en 2016 et soutenu huit nouveaux projets  (lien vers 2017)
En 2018, les lauréats 2016 et 2017 pouvaient candidater au renouvellement de leur projets, tandis que de nouveaux consortia étaient invités à proposer de nouveaux projets.

Pour obtenir des informations :
Pascal Sommer (responsable scientifique du défi)
La Mission pour les initiatives transverses et interdisciplinaires

2017

En 2017, le CNRS a maintenu son soutien aux consortia 2016 et a également souhaité faire émerger de nouveaux projets de recherche, en s’intéressant particulièrement aux initiatives venant des laboratoires de l’INSHS.

2016

L’objectif de ce DÉFI était de développer des approches intégrées sur la question de l’inclusion sociale des personnes en perte d’autonomie. Les analyses et les solutions ont été envisagées dans l’environnement ordinaire des personnes et leur contexte de vie (espace privé, réseau culturel et social, y compris leurs proches, leurs « aidants » et leurs réseaux de sociabilité).

Le processus de cet appel à projet s’est déroulé en deux phases. L’Appel à Manifestation d’Intérêt s’est clos le 15 juin 2015. Les candidats retenus ont été invités à participer à trois ateliers thématiques, qui ont pris place les 7 et 8 décembre 2015 dans la perspective de la structuration de consortia. Ceux-ci ont ensuite soumis des propositions à un AAP restreint.

Pour obtenir des informations :
Pascal Sommer (responsable scientifique du Défi)
La Mission pour l’interdisciplinarité

2015