Une chimie encore plus verte ?

Paris Michel-Ange

Paris Michel-Ange

L’INC et la Mission pour l’interdisciplinarité du CNRS ont organisé le 9 novembre 2015 un colloque interdisciplinaire intitulé

« Une chimie encore plus verte ? »

Certaines approches issues de la physique et de la biologie ont été intégrées dans les démarches de la chimie pour permettre la manipulation de la matière dans le respect d’un ensemble de règles résumées sous le concept de « chimie verte ». Ces approches multidisciplinaires doivent participer à l’innovation scientifique tout en veillant à l’équilibre économique, social et environnemental. De telles stratégies commencent à être déployées, parfois avec succès, au niveau industriel pour la production de synthons ou de carburant à partir de la biomasse, ou pour la production de médicaments. Néanmoins, mettre en œuvre l’innovation pour viser à la sobriété est une situation historiquement inédite qui pose des questions fondamentales. Afin de discuter des prospectives dans le domaine de la chimie verte, ce colloque d’une journée a réuni des spécialistes issus de différents horizons disciplinaires, afin d’essayer de dégager les pistes vers lesquelles il est important de s’engager collectivement.

Pour consulter le programme programme_chimie_verte-vf.pdf

Contact : mi.colloques@cnrs.fr (mentionner « Chimie verte » dans le titre du message).

Pour consulter les présentations des intervenants

Chimie verte: définition, objectifs et exemples d’applications
François Jérôme
fjerome-chimie-verte.pdf
Quelques développements dans le domaine de la chimie du
végétal, Jean-Marc Corpart
corpart-chimie-verte.pdf
Chimie verte : dernière mode ou révolution Industrielle ?
Marc Lemaire
lemaire-chimie-verte.pdf
Les microalgues, une ressource pour la Chimie
Jack Legrand
legrand-chimie-verte.pdf
Biopiles à combustible et production « verte » d’électricité
Elisabeth Lojou
lojou_chimie_verte.pdf
L’ingénierie ciblée du génome de microalgues, une solution
porteuse d’avenir, Fayza Daboussi
daboussi_chimie-verte.pdf
Vue d’un industriel sur la chimie du renouvelable et les biotechnologies
industrielles : quelques défis et attentes, François Monnet
monnet-chimie-verte.pdf
La chimie verte entre progrès incrémentaux et systémiques,
Martino Nieddu
mnieddu-chimie-verte.pdf
Contaminants chimiques d’origine industrielle en contexte
d’écosystème fortement anthropisé : le cas d’Estarreja (Portugal)
Anne-Marie Guihard-Costa et Eduardo Ferreira da Silva
guihard-chimie-verte.compressed.pdf