Instrumentation aux limites: résultats AAP 2015

Le CNRS a lancé l’appel à projets 2015 du défi Instrumentation aux limites. Comme en 2014, l’appel à projets se composait de deux volets :

 un volet thématique suscitant des projets sur l’un des thèmes prioritaires suivants :

• Capteurs intelligents, communicants, miniatures en environnements naturels extrêmes ;

• Imagerie du vivant : temps réel, haute résolution ;

• Nouvelles méthodes de mesure de paramètres physico-chimiques (température, _ champ magnétique, pression, concentration, milieu salin…) ;

• Conditions extrêmes en laboratoire (génération/expérimentation).

 un volet « blanc » suscitant des projets interdisciplinaires en émergence.

Quels que soient le volet et la thématique du projet, il doit s’appuyer sur des synergies interdisciplinaires pour contribuer à :

 Explorer de nouveaux concepts instrumentaux

 Lever des verrous technologiques

 Développer des dispositifs instrumentaux

Pour consulter le texte de l’appel à projets appel-instrumentation-2015_vo.pdf
Consulter les projets lauréats synthese_laureats_dil_2015.pdf

Comme les années précédentes, le défi Instrumentation aux limites soutient la mise en place d’ateliers thématiques rassemblant des groupes interdisciplinaires pour identifier des verrous et les possibilités de les lever par de nouvelles synergies interdisciplinaires et des développements instrumentaux.

2 ateliers sont soutenus en 2015:

 Plasmas atmosphériques et nanofilaments polymériques naturels à base d’aérosols : comparaison avec les nanocarbones filamentaires synthétisés par plasma de laboratoire.

 Microfluidique et Biologie, une nouvelle synergie