Sciences frugales et innovation basse technologie (Low-Tech)

Le CNRS, à travers la Mission pour les initiatives transverses et interdisciplinaires, lance un appel à projets dans le cadre de l’Action conjointe CNRS-IRD : Sciences frugales et innovation basse technologie (Low-Tech)

2021

Notre société moderne consomme les ressources de la terre sans limite posant à court terme le problème de la durabilité de cette approche. La science elle-même contribue à cette consommation de ressources pour la recherche ou à cause d’innovations technologiques dont certaines sont très consommatrices d’énergie. Le développement des approches peu gourmandes en ressources énergétiques ou en matières premières ouvre de nouvelles voies et possibilités pour la recherche. Une fabrication et une consommation plus sobres et durables, ainsi qu’une plus grande robustesse sont la base de capteurs et d’une instrumentation de plus grande autonomie, ayant une résilience renforcée et une durée de vie accrue. Ces approches, qui sont le plus souvent à moindre coût, facilitent le déploiement de réseaux de capteurs, favorisent les études dans des environnements complexes, difficiles d’accès physique, d’accès de lecture, ou de maintenance, et ouvrent la possibilité de participation d’un public non-initié permettant des approches participatives et l’implication de la société civile. Les recherches en science frugale ne doivent pas se cantonner aux aspects purement technologiques mais doivent aussi inclure des aspects socio-économiques et politiques, comme par exemple l’étude des marchés publics de produits frugaux pour démontrer leur faisabilité et leur rentabilité à long terme, ou celle du soutien des politiques publiques aux institutions et entreprises pour supporter les coûts de transition et d’innovations de ces nouvelles technologies.

L’objectif de cet appel à projet est de développer de nouvelles approches interdisciplinaires, frugales ou Low-Tech permettant de répondre à ces défis. L’interdisciplinarité, la prise de risque, la rupture et le caractère exploratoire sont les critères clefs pris en compte dans la sélection des projets.

Pour obtenir des informations :

Jean-Christophe AVARRE (IRD) et Martina KNOOP (CNRS) responsables scientifiques
Mission pour les Initiatives Transverses et Interdisciplinaires

Pour cet AAP, la possibilité d’échanges sur une plateforme pour permettre la constitution de nouveaux consortia est proposée. Non-obligatoire, le recours à cette plateforme ne vaut pas candidature, mais mettra à votre disposition une liste de partenaires potentiels alimentée par vos contributions respectives. Les membres du comité de pilotage de la MITI pourront éventuellement vous proposer d’autres équipes travaillant dans les domaines cibles.

Pour accéder la plateforme d’échanges : https://survey.cnrs.fr/index.php/563385?lang=fr

Date limite de dépôt des candidatures :
16 février 2021 12:00

Document(s)