Défi Mastodons

Depuis 2012, le défi MASTODONS propose un amorçage et un cadre dans lequel chercheurs et enseignants-chercheurs peuvent explorer de nouvelles approches interdisciplinaires afin d’appréhender les problèmes auxquels les grandes masses de données les confrontent.

Depuis 2012, le défi MASTODONS propose un amorçage et un cadre dans lequel chercheurs et enseignants-chercheurs peuvent explorer de nouvelles approches interdisciplinaires afin d’appréhender les problèmes auxquels les grandes masses de données les confrontent.

Le défi Mastodons existe depuis 2012 et a progressivement constitué une communauté scientifique interdisciplinaire autour des Big Data et de la Science des Données.

L’objectif majeur du défi MASTODONS est de favoriser l’émergence d’une communauté scientifique interdisciplinaire autour de la science des données, susceptible de rivaliser avec les grands laboratoires internationaux et de produire des solutions originales sur le périmètre des données scientifiques.

La Mission Interdisciplinarité (MI) du CNRS a lancé un défi sur la gestion, l’analyse et l’exploitation de très grandes masses de données scientifiques (MASTODONS).

2018

Ce défi vise aussi à favoriser l’émergence d’une communauté scientifique interdisciplinaire capable de rivaliser avec les grands laboratoires internationaux et de produire des solutions originales sur le périmètre des données scientifiques.
En 2018, les projets lauréats en 2016 et en 2017 étaient invités à soumettre une demande de renouvellement de leur financement.

Pour en savoir plus :
>> consulter le colloque final du « Défi MASTODONS – Les Big Data en recherche »

2017

Ce défi vise aussi à favoriser l’émergence d’une communauté scientifique interdisciplinaire capable de rivaliser avec les grands laboratoires internationaux et de produire des solutions originales sur le périmètre des données scientifiques.
Dans ce cadre, près d’une quarantaine de projets ont été financés pour une période de 2 à 4 ans, et un GDR (MaDICS) a été créé pour favoriser l’animation scientifique d’une communauté interdisciplinaire.

En 2017, Le CNRS souhaitait soutenir une quatrième vague de projets visionnaires, capitalisant des connaissances de plusieurs disciplines et permettant de franchir un pas significatif dans le domaine applicatif concerné et/ou dans le domaine même de la Science des Donnés.
Ces recherches impliquent – de façon non exclusive – la gestion de données massives, l’extraction de connaissances, la qualité des données et les problématiques sociales liées à l’usage des grandes masses de données.

2016

Deux appels à projets, en 2012 et 2013, ont soutenu 26 actions ainsi que l’émergence d’une communauté interdisciplinaire, structurée au sein d’un nouveau Groupement de recherche crée en 2015, le GDR MaDICS.

Ce troisième appel à projets du défi Mastodons a eu pour objectif de compléter les précédents en suscitant des actions de recherche sur la qualité des données et des connaissances, tant au niveau de leurs sources de production qu’au niveau de leurs processus de transformation et d’exploitation.

2013

En réponse à l’appel du Défi MASTODONS 2013, clôturé le 15 avril dernier, 20 propositions ont été soumises. Après évaluation de celles-ci par le comité scientifique du défi, 5 propositions ont été retenues.

2012

Le but est d’identifier et de soutenir des actions de recherche dont les résultats ne pourraient être obtenus sans une fertilisation croisée des disciplines et sans une synergie effective entre chercheurs. L’objectif majeur est de favoriser l’émergence d’une communauté scientifique interdisciplinaire autour de la science des données, susceptible de rivaliser avec les grands laboratoires internationaux et de produire des solutions originales sur le périmètre des données scientifiques. Ce premier appel a connu un véritable succès, 37 projets de très grande qualité scientifiques ont été soumis. La Mission à l’Interdisciplinarité en a retenu 10 projets fédérateurs à large spectre, 5 projets ciblés sur des thématiques resserrées et un projet d’animation globale de la communauté.