Article issu du projet "CUTETICLE : Biodiversité, caractérisation moléculaire et propriétés biomécaniques des cuticules de fourmis de Guyane"

La MITI a soutenu ce projet dans le cadre de l’appel à projets « Osez l’interdisciplinarité » en 2017 
Porteur : Christophe DUPLAIS

Comment se forment les carapaces des insectes ? Pourquoi sont-elles plus ou moins dures, d’où vient leur couleur ? Une étude menée par les scientifiques du laboratoire EcoFoG, de l’Université de Cornell (USA), des laboratoires CEISAM et CEMHTI sur l’espèce de fourmis Cephalotes varians révèle que leurs bactéries intestinales fabriquent des acides aminés impliqués dans la formation de la cuticule. Résultats à retrouver dans la revue Nature Communications.

Les cuticules d’insectes sont principalement composées de protéines, du biopolymère chitine et d’agents de réticulation. L’assemblage complexe à l’échelle microscopique de ces composants assure des propriétés mécaniques exceptionnelles à cet exosquelette (dureté, élasticité, résistance à la fracture). De récentes études ont suggéré que des bactéries vivant en symbiose avec les insectes pourraient participer à la formation de cette cuticule. Cependant aucune expérience n’a encore permis de tester à l’échelle moléculaire cette hypothèse de biologie évolutive.

> lire la suite

Crédits : @Steven Wang