Ecosystème Urbain

Texte_AAP_biomimetisme

Les écosystèmes urbains se composent de quatre sous-systèmes : vert (toute matière vivante incluant les sols), gris (zones bâties), bleu (zones côtières, rivières, eaux stagnantes, eaux de subsurface…) et rouge (environnement technologique et capteurs, informations, modèles, systèmes décisionnels). Les trois premiers sont d’égale importance et sont interdépendants, le quatrième est une représentation abstraite qui montre les interactions et la dynamique des trois premiers. Ainsi, la ville se développe à travers des dynamiques socio-géo-écologiques et des processus écologiques fortement liés entre eux. Pour avoir une vision globale de la complexité de la ville, de son développement, de la qualité de vie des habitants (incluant la qualité de l’eau et de l’air, les nuisances sonores, l’accès aux infrastructures, à l’énergie et aux réseaux de communication) et de la fourniture de services écosystémiques par la biodiversité associée, la MITI ouvre un appel d’offre dont l’objectif est de développer une nouvelle approche de l’écologie urbaine pour projeter la ville du futur face au changement climatique et au changement global. Ainsi cet appel à projet vise à renforcer les approches interdisciplinaires, notamment à travers la modélisation et le raisonnement basés sur des systèmes d’informations intégrés, tout en considérant leurs formes et habitats comme un écosystème complet, intégrant les différentes expressions de l’environnement, la diversité de ses caractéristiques et services, l’accès optimisé aux différentes ressources, ainsi que les outils et les acteurs de l’atténuation et de l’assainissement.

Voir aussi dans «Appels à projets Thématique»

Infinity Modélisation du Vivant Plastiques & micro-plastique